Un système de climatisation est toujours apprécié des habitants d’un logement car il améliore grandement le confort. Mais pour bien fonctionner, qu’elle soit utilisée pour refroidir ou pour chauffer l’air de la maison, il est important de faire un entretien régulier de sa climatisation réversible. Pour cela, un nettoyage périodique des filtres et le contrôle du système par un professionnel s’imposent. Voyons plus en détails pourquoi il est indispensable d’entretenir son climatiseur et comment le faire…

Pourquoi faut-il entretenir sa climatisation ?

Un entretien régulier et divers contrôles annuels sont indispensables pour garantir le bon fonctionnement et maintenir les performances d’un climatiseur réversible. Cette installation complexe (composée de plusieurs unités intérieures et extérieures fonctionnant avec un circuit frigorifique) est en effet reliée par différents branchements permettant de faire circuler l’air chauffé ou climatisé. L’étanchéité de tout ce système doit donc être contrôlée. De plus, les unités intérieures possèdent des filtres à air (pour purifier l’air circulant et soufflé dans la maison) qui capturent la poussière. Et celle-ci doit donc être régulièrement retirée par un entretien régulier et un nettoyage des filtres. Entretenir sa climatisation va donc assurer une longue vie aux équipements et beaucoup mieux rentabiliser cet investissement, tout en évitant les problèmes (fuite dans le circuit, surconsommation d’électricité) et les pannes les plus fréquentes. Il faut savoir qu’il existe deux entretiens pour une climatisation réversible : un nettoyage à faire soi-même fréquemment et un entretien général à faire faire par un professionnel. Celui-ci va contrôler l’installation et vérifier que la climatisation respecte les normes de sécurité. Celles-ci sont d’ailleurs définies dans la réglementation qui rend l’obligation de l’entretien de sa climatisation. Pour ce dernier nettoyage, il est conseillé de souscrire un contrat de maintenance (contrat d’entretien de climatisation obligatoire) en même temps que l’achat et la pose de la climatisation.

Comment entretenir sa climatisation soi-même ?

Vous allez devoir procéder à un entretien rapide mais fréquent, surtout si vous employez votre climatiseur pour chauffer en hiver et refroidir en été, car le système s’encrasse à chaque fois qu’il est utilisé. Tous les deux mois environ, il faut donc démonter l’unité centrale du climatiseur pour retirer et nettoyer le filtre électrostatique, en le passant sous l’eau tiède ou en aspirant les saletés. Certains systèmes de climatisation possèdent à cet effet un témoin indiquant que le filtre est saturé et mérite un nettoyage. Quant au filtre à charbon, il faut le remplacer par un neuf deux fois par an. De plus, si votre système de climatisation est relié à un système de ventilation, n’oubliez pas de dépoussiérer les gaines et les bouches d’aération. Nettoyez aussi les unités extérieures pour enlever les feuilles et autres saletés. Toutes ces tâches permettent ainsi de prendre soin de sa climatisation facilement.

Comment faire entretenir sa climatisation par un professionnel ?

En dehors de l’entretien à faire soi-même, il faut faire appel à un installateur qualifié pour effectuer différentes tâches de maintenance, de nettoyage et de contrôle. Cet entretien de climatisation obligatoire par un professionnel qualifié concerne uniquement les pompes à chaleur réversible et les installations de climatisation d’une puissance frigorifique de plus de 12 kW et renfermant plus de 2 kg de fluide. Le professionnel va ainsi contrôler l’étanchéité du circuit du liquide frigorigène pour empêcher toute fuite nuisible à l’environnement et à la santé des personnes. Ainsi pour faciliter cet entretien de climatisation obligatoire, il est fortement recommandé de souscrire un contrat d’entretien annuel de climatisation qui permettra une vérification annuelle et une maintenance périodique de l’ensemble de l’installation. Cette dernière subira ainsi un nettoyage, un contrôle et un test de bon fonctionnement tous les ans. Le professionnel vous remettra, suite à cela, un bon d’intervention justifiant du bon entretien de vos équipements. Il faut noter que ce contrat d’entretien de climatisation obligatoire se souscrit souvent au moment de l’achat du climatiseur et sous forme d’un forfait avec l’installateur frigoriste. Et qu’il sera exigé pour faire valoir la garantie de l’appareil auprès du fabricant.